Dents manquantes : tout savoir sur les implants dentaires

Les implants dentaires figurent parmi les solutions les plus efficaces lorsqu’il s’agit de remplacer une ou plusieurs dents manquantes. En effet, étant une meilleure alternative pour les autres prothèses dentaires, les implants permettent souvent de retrouver le sourire efficacement et surtout de retrouver une dentition complète sans pour autant ressentir une gêne quelconque.

Qu’est-ce que vraiment un implant dentaire ?

Par définition, un implant dentaire désigne une racine artificielle fabriquée en titane que le chirurgien-dentiste va installer dans l’os alvéolaires et ce, pour remplacer une dent manquante.

L’implant dentaire sert souvent de support pour les prothèses dentaires fixes comme une couronne par exemple et figure parmi les meilleurs moyens de bénéficier d’une dentition complète, en savoir plus ici.

Pourquoi opter pour un implant dentaire ? 

L’univers de la dentisterie ne cesse d’évoluer et de nouvelles techniques sont découvertes et mises au point régulièrement. Et même si l’implantologie a été découverte depuis quelques années, il est clair que les méthodes utilisées se révolutionnent sans cesse, ce qui lui vaut d’être l’une des meilleures options pour bénéficier d’un remplacement d’une ou plusieurs dents qui manquent.

De plus, si on les compare avec les autres techniques de remplacement de dents, comme les prothèses amovibles, les bridges etc. les implants dentaires sont tout à fait bénéfiques et permettent principalement de se faire remplacer une dent de manière presque naturelle et assure de ce fait de bénéficier d’une dentition qui sera plus vraie que nature, que ce soit sur le plan esthétique que fonctionnelle.

Comment l’implant dentaire est-il posé ? 

De manière générale, la pose d’un implant dentaire se déroule le plus souvent en quelques étapes et s’étend sur une durée plus ou moins longue, à savoir :

L’opération qui vise à inciser la gencive 

Cette étape consiste à préparer la place de l’implant et ce, en préparant l’emplacement de ce dernier. Appelée également la mise en nourrice, cette étape assure la pose de l’implant, qui sera programmée quelques mois après l’opération.

L’opération pour mettre en place le pilier en titane

Une fois que la gencive du patient a pu bien cicatrisé, le chirurgien s’attèle à l’installation d’un pilier en titane qui sera installé directement dans l’os de la mâchoire. Cette étape est généralement possible après quelques semaines à quelques mois après l’opération de la gencive.

L’opération pour visser l’implant

Après que les étapes précédentes ont été réussies, le praticien visse enfin l’implant en titane, sur lequel sera posée une couronne artificielle qui servira à remplacer la dent manquante.

Est-ce que la pose d’un implant dentaire est douloureuse ?

Cette question se pose souvent lorsqu’il s’agit d’implants dentaires. Effectivement, ceux qui doivent opter pour cette technique de remplacement de dents s’inquiètent généralement sur le fait qu’elle puisse être douloureuse. 

Toutefois, la réalité n’est certainement pas cela, car si on compare l’implantologie avec les autres interventions dentaires comme une extraction de dent par exemple, elle reste assez sécuritaire et figure parmi les techniques les moins douloureuses.Eh oui, la pose d’un implant dentaire se passe souvent sous anesthésie locale et diverses vérifications sont souvent entamées par le chirurgien-dentiste avant chaque intervention et ce, pour éviter tout risque de complication. De plus, l’utilisation de l’anesthésie générale peur être envisagée par le praticien dans certains cas, notamment pour ceux qui sont atteint de la stomatophobie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *